L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) publie les résultats de son expertise relative à l’hypersensibilité aux ondes électromagnétiques. L’expertise met en évidence la grande complexité de la question de l’électrohypersensibilité (EHS), tout en concluant, en l’état actuel des connaissances, à l’absence de preuve expérimentale solide permettant d’établir un lien de causalité entre l’exposition aux champs électromagnétiques et les symptômes décrits par les personnes se déclarant EHS…
Télécharger l’avis de l’Anses