Le stress au travail semble être un problème partagé par l’ensemble des travailleurs de l’Union Européenne. En effet, selon l’enquête d’opinion « The Workforce View in Europe 2018 », un salarié sur cinq en Europe (18 %) affirme souffrir quotidiennement du stress dans le cadre de son travail. Une proportion en hausse de 5 % par rapport à l’an passé. Les plus stressés sont les travailleurs polonais (27 %), suivis des Français et des Britanniques (20 %). A contrario, les Néerlandais semblent être moins sujets au stress (10 %).
Aller sur preventionbtp.fr